Sylvie Loutre | Si vous regardez avec attention, la plupart des succès obtenus du jour au lendemain prennent beaucoup de temps. Steve Jobs
41396
post-template-default,single,single-post,postid-41396,single-format-quote,mega-menu-max-mega-menu-1,ajax_leftright,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-2.0,vertical_menu_enabled, vertical_menu_width_290,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

— Si vous regardez avec attention, la plupart des succès obtenus du jour au lendemain prennent beaucoup de temps. Steve Jobs

 

Faire prendre la mayonnaise…

L’actualité politique et économique de cette rentrée s’exprime dans des projets de lois transformants.

Nous passons des investissements structurants aux investissements transformants.

En quoi cela parle de nous et de notre époque ?

Ce n’est pas qu’une question de sémantique.

Passer du structurant au transformant c’est accepter la loi de « chronos »,La loi du temps long. Chronos c’est  «  le temps », celui qui transmute la matière celui qui nous fait évoluer vers notre sagesse, celle qui colle à l’esprit du temps.

Pour passer du changement à la transformation, nous avons besoin de TEMPS.La transformation a à voir avec la métamorphose cf..

Si nous essayons, simplement, de nouvelles solutions, sans transformer – de manière intime et profonde- nos modes de faire. Nous ne transformons pas la situation. Nous en changeons simplement les contours.

En ce qui concerne les investissements transformants. L’intention est de poser un BUT. Ce but n’est pas forcément précis, mais l’intention est claire (l’intention c’est le but du but). Puis il s’agit de définir des effets mesurables durables, en identifiant des indicateurs d’avancement.

En d’autres termes c’est par les PROJETS que l’on transforme, avec un pilotage du TEMPS LONG, et avec une intention claire.

Pourquoi j’en parle ?

Parce que c’est ce même processus qui est à l’œuvre quand on décide de sortir de nos fonctionnements automatiques.

Que ce soit dans nos vies personnelles ou dans la direction d’entreprise, lorsqu’on est fatigué de tourner en rond et que l’on prend conscience des schémas qui se répètent.

Lorsqu’on désire transformer, pas simplement changer, mais transformer notre vision, notre ouverture, notre façon d’être. Décider de faire des choix pour opérer des investissements transformants , de ceux qui vont accélérer une transition et participer au développement d’une nouvelle conscience, c’est – je pense-  totalement en phase avec l’esprit du temps

C’est aussi, totalement en phase avec ce qui m’anime et ceux que j’accompagne. 

– Cela s’inscrit dans le temps long.

– Cela passe par des projets hybrides, inclusifs. C’est en faisant que l’on transforme.

– Et cela oblige à sortir de nos habitudes, à quitter les bords de la piscine.

Sylvie Loutre
contact@sylvie-loutre.fr