Les entreprises, les associations et les fondations qui ont pris la vague, et qui se réorganisent ont toutes la même priorité ; se transformer structurellement et culturellement.

            Les questions sont puissantes :

– Comment engager la dynamique ?

– Comment poser un diagnostic systémique, avec un prisme large, sans rogner la complexité ?

– Comment embarquer les collaborateurs ? tous c’est rarement possible alors lesquels ?

– Comment trouver et booster l’énergie individuelle et collective ?

– Comment clarifier la gouvernance, donner le meilleur du CODIR …..

Ce type d’accompagnement systémique se situe à la frontière du conseil et du coaching. Il répond à chaque fois à des situations uniques et spécifiques.

C’est en cela qu’il nécessite des compétences éprouvées en direction d’entreprise, en développement, en organisation et en management. Et des compétences de coach: la connaissance et la pratique des processus de changement, l’écoute profonde et active, et la maîtrise d’outils pour révéler et accompagner les prises de conscience.

Plusieurs niveaux sont travaillés en même temps :

– La gouvernance,

– L’équipe dirigeante, la direction générale, le comité de direction, les piliers des fonctions supports.

– Les managers et les équipes terrain,

– les acteurs en lien avec Les pairs, les partenaires, les prescripteurs,

Concrètement cela se passe comment ?

L’approche est holistique. On ne transforme pas en « silotant ». C’est à dire en abordant les fonctions vitales de l’entreprise les unes à côté des autres, les RH, le positionnement, l’attractivité, etc. Le coaching d’organisation implique d’être centré sur l’organisation perçue et appréhendée comme un TOUT. Une unité et une collectivité, on prend en compte l’organisation dans son entier, comme un organisme vivant. Sa créativité, ses pathologies, ses forces, ce qui la fonde, sa lignée, ses possibles.

Les leviers pour avancer:

  • Travailler sur le processus de décision, et sur les visions du monde.
  • Mettre l’éco système de l’entreprise au centre des sujets / dangers à traiter.
  • Responsabiliser les leaders au plan opérationnel. Le changement est stratégique. L’opérationnel incarne cette stratégie.
  • Ouvrir l’éco système, ouvrir la gouvernance.
  • Intégrer les impacts dans le core business.
  • Faire évoluer le management, vers un management coach.
Le coaching d’organisation s’articule autour du coaching individuel et personnel des dirigeants, du coaching des instances de direction et par la mise en dynamique collective des équipes pour créer les synergies et permettre l’alliance des équipes et des dirigeants.

Tous les niveaux de l’organisation sont concernés. Le développement passe aussi par un travailler la confiance, en soi et en l’organisation, et travailler la conscience, de soi, des autres et de ce qui nous entoure.

Le résultat visé est la transformation structurelle et culturelle et l’autonomie de l’organisation.